Un atelier à l’initiative de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) sur les fake news s’est ouvert ce mercredi 23 septembre 2020 à l’hôtel du 30 août à Kpalimé. Organisé avec le soutien du Projet de Formation et d’Appui au secteur de l’Audiovisuel et des Médias (PROFAMED), cet atelier vise à offrir à une cinquantaine de participants issus des médias, des institutions et ministères de la République et des organisations de la société civile, les clés nécessaires pour comprendre et détecter les fausses nouvelles sous leurs différentes formes.

Au cours de la cérémonie d’ouverture de ces assises, le Président de la HAAC a, en présence des membres de l’institution de régulation des médias, justifié l’organisation de l’atelier de Kpalimé. Pour M. Pitalounani TELOU, l’initiative de réunir les participants sur la thématique des fake news est partie du constat selon lequel plusieurs journalistes et organes togolais sont maintes fois tombés dans le panneau en reprenant et en publiant des informations non vérifiées.

Devant cet état de fait, le Président TELOU a invité les acteurs des médias à « prendre le recul nécessaire pour face aux événements dont ils n’ont pas été les témoins vivants ». « Vous devez toujours vous souvenir des principes qui fondent le traitement de l’information et qui sont la recherche constante de la vérité, de l’objectivité et d’équilibre », a-t-il insisté.

La tenue de cette session de formation a été saluée par le Secrétaire général de la Préfecture de Kloto, M. SOGOYOU Pèkèyi, qui a réitéré ses compliments à la HAAC pour ses efforts de formation des professionnels des médias pour une presse plus aguerrie au service des populations togolaises. Par ailleurs, il a exhorté la presse à « redoubler de vigilance pour réussir à détecter le vrai du faux afin de ne servir que des informations crédibles ».

Les participants seront notamment sensibilisés sur les méthodes de production, d’utilisation et sur les conséquences des fake news dans la société togolaise.

Au total, 10 communications seront présentées au cours de cet atelier de 3 jours auquel participe le personnel monitoring de la HAAC.

Le service de presse de la HAAC

By ouro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *