La régulation des médias pose un certain nombre de défis communs aux instances de régulation. Pour mieux y faire face, les institutions concernées ont entrepris de procéder à l’échange d’expériences et des pratiques qui produisent des fruits escomptés. C’est dans ce contexte qu’il faut situer la visite ce lundi 20 décembre 2021, au siège de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) des délégations de deux instances de régulation sœurs : la délégation du Conseil supérieur de la communication (CSC) du Burkina Faso conduite par la Conseillère, Jeanne COULIBALY et celle de la HAAC du Benin avec à sa tête le Président Rémi Prosper MORETTI.

Elles ont été tour à tour reçues par le Président, Pitalounani TELOU, entouré du collège des membres.

Les délégations des deux organes de régulation des médias ont voulu, à travers leur déplacement à Lomé, non seulement s’imprégner des expériences de l’institution hôte sur les problématiques de l’heure mais aussi partager avec celle-ci les bonnes méthodes qui pourraient lui être utiles dans le cadre de ses attributions régaliennes.

Plusieurs sujets d’intérêt commun ont été passés au peigne fin au cours des échanges, entre autres, la régulation des médias en ligne, la problématique des réseaux sociaux qui échappent pour le moment à la compétence de la plupart des régulateurs, la Télévision numérique terrestre (TNT), la gestion des fréquences de radiodiffusion et la gestion des sociétés de distribution de bouquet.

Les deux délégations ont quitté le siège de la HAAC sur une note de satisfaction d’avoir appris les uns des autres, tout en émettant le vœu que ces séances de partage d’expériences se poursuivent dans l’intérêt des professionnels des médias et pour l’encrage démocratique dans les pays respectifs.

Le service de presse de la HAAC

By ouro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *